EDS - Eglise adventiste du Campus

EGLISE DU CAMPUS ADVENTISTE
COLLONGES-SOUS-SALEVE
Aller au contenu

EDS

ETUDE DE LA BIBLE
Bibliographie de base : Ellen White
     
- 1893. Christian Education : E. White avait 66 ans
- 1897. Special Testimonies on Education : E. White a 70 ans
- 1903. Education : E. White avait 76 ans
- 1913. Counsels to Parents, Teachers, and Students: E. White avait 86 ans Compilation
- 1923. Fundamentals of Christian Education

Tous ces livres sont disponible en ligne en ciliquant ici
ETUDE DE LA BIBLE A DISTANCE

A  9  h  30: EDS  adulte  par  groupes,  ouvert à  tous (codes  Zoom) :

- Allison  De Carvalho et  Ibrahim  Ilifna:  855416226
- Valérie  Chaton  :  967995312
- Victor Lara et Etienne Waechter: 821 419 5114 (mot de passe EDS74)

A 9 h 30: EDS Tisons

- cliquez sur le lien:  https://us04web.zoom.us/j/894873452?pwd=WFcxdnBNdXBBcmFjTFdMckhNRGFjQT09
ALLER PLUS LOIN

A l’Ecoute du Texte : un feuillet d’une page, pour étudier en profondeur un texte choisi dans la leçon, préparé par les responsables de l’Union Franco-Belge et des fédérations

Citations d’Ellen G. White : un choix de citations en lien avec le thème de la leçon de la semaine, préparé par la maison d’édition suisse Advent Verlag
https://egw.advent-verlag.ch/f

Le Moniteur : un commentaire pour tous et une aide aux animateurs, préparé par la Conférence Générale, disponible en abonnement aux Editions Vie et Santé et en ligne sur le site Adventech à la fin de chaque leçon
Commandez le manuel pour une année aux Editions Vie et Santé
 
Deux choix : manuel seul ou manuel combiné au Moniteur
 

Chaque semaine, accédez aux ressources préparées par les Fédérations, Union Franco-belge et Conférence Générale:
Parole en action : un pasteur de la Fédération France-Sud introduit la leçon durant 3 à 4 minutes
Si vous n’avez pas Internet, pour suivre le moment d’étude de la Bible (EDS) et le culte en direct par téléphone, vous pouvez utiliser vous-mêmes ou partager l'un de ces numéros de téléphone avec vos amis:

- France : 01 70 95 03 50 ou 07 56 78 40 48 ;
- Suisse :022 591 00 05 ou 022 591 01 56), puis tapez le numéro de réunion278 345 096 suivi de la touche #, puis appuyez de nouveau sur la touche # (pas de numéro de participant).
DES RESSOURCES DISPONIBLES CHAQUE SEMAINDE POUR APPROFONDIR VOTRE ETUDE DE L'ECOLE DU SABBAT

Obtenir le texte du manuel d’étude :

S’abonner auprès des éditions Vie et Santé :  https://www.viesante.com/abonnements_inter-catchse-adulte-39

Obtenir le texte chaque jour :  https://sabbath-school.adventech.io/fr/2020-03/?today

Obtenir le texte chaque semaine :  https://www.ecolesabbat.org/  

Obtenir le texte de tout le trimestre en PDF:  https://troisanges.org/EDS/2020-3/EDS2020-3(M).pdf

Installer l’Application « Ecole du sabbat (Adventech) » sur votre téléphone

Chaque semaine, des ressources préparées par les Fédérations, Union Franco-belge et Conférence Générale:

Vidéo d’introduction à la leçon (3 à 4 mn), « Parole en action », Fédération France Sud.  https://www.youtube.com/playlist?list=PL-iLmTKerNrZW1Lfh24LaZ8iwsvI3qOii
Vidéo de présentation de la leçon (25 à 30 mn), « La Bible au quotidien », Fédération France Nord https://www.youtube.com/watch?v=UTue6g6UvVM&list=PL218560AC2A12E983

Feuillet : « A l’Ecoute du Texte », une page de réflexion et d’étude préparée par les responsables de l’Union Franco-Belge et des fédérations https://adventistes.org/bible/

Citations d’Ellen G. White en lien avec le thème de la leçon de la semaine, préparé par la maison d’édition suisse https://egw.advent-verlag.ch/f

Le Moniteur, un commentaire pour tous et une aide aux animateurs, préparé par la Conférence Générale : disponible en abonnement aux Editions Vie et Santé ; disponible en ligne sur le site Adventech à la fin de chaque leçon  https://sabbath-school.adventech.io/fr/2020-03

Chaque semaine, des ressources préparées par des laïques passionnés par l’Ecole du Sabbat:

« Bible et Vie Chrétienne » une étude préparée par Jean-Daniel et Evelyne Zuber (http://bibleetviechretienne.hautetfort.com)
« EtudesBibliques.net », étude de la leçon par Bruce Cameron (https://www.etudesbibliques.net)
Powerpoint préparé par S. Fustero et traduit par D. Paez https://www.fustero.es/index_fr.php
« De Moïse à Louis Segond, ou l’incroyable histoire de la formation de la Bible »
Réponses aux questions des internautes

Frank
Pourquoi les textes anciens seraient plus fiables, même s'ils viennent des régions de forte influence gnostique comme l'Egypte, et qu'ils ne correspondent pas à la grande majorité des manuscrits ?

Réponse
Les copies de manuscrits anciens qui vont constituer la Bible (Ancien et Nouveau Testament) ne sont pas obligatoirement plus fiables que les copies plus récentes, mais lorsque l’on prétend établir une documentation la plus complète possible, en l’occurrence celle des manuscrits grecs qui constituent le Nouveau Testament, il est nécessaire de regrouper toute la littérature existante, qu’il s’agisse de manuscrits anciens ou plus récents. On ne peut pas se contenter d’une partie seulement. Les spécialistes qui sélectionnent une variante plutôt qu’une autre dans les manuscrits pour établir le texte du Nouveau Testament le font selon un certain nombre de critères, dont parfois celui de l’ancienneté du manuscrit, mais pas toujours.

Philippe Fontaine
Que veut dire intertestamentaire ?

Réponse
On appelle littérature intertestamentaire les textes historiques et religieux qui racontent l’histoire des peuples durant la période qui se situe entre la fin de la rédaction de l’Ancien Testament et le début du Nouveau Testament, soit environ quatre siècles. Ces textes ont été écrits en hébreu, en araméen ou en grec. Ces livres ne sont pas considérés comme canoniques. Ils sont intéressants car ils sont les témoins de l’histoire profane et religieuse de ces périodes. En français, ces textes sont réunis dans un volume appelé La Bible, écrits intertestamentaires, Paris, Gallimard, 1987. Je rappelle ici que le mot bible n’est pas réservé à ce que les chrétiens appellent la Bible, souvent précédé de « Sainte », mais qu’il s’agit d’un nom commun signifiant « les livres ».

Frank
Comment peut-on affirmer l'autorité des écritures ou même sola scriptura lorsqu'on dépend du jugement des gens ?

Réponse
Les Ecritures deviennent autorité à partir du moment où je considère leur origine (inspiration divine) comme surnaturelle et leur enseignement comme normatif (canonique). L’expression sola scriptura, chère à Luther et aux réformateurs, signifie que les Ecritures s’interprètent par elles-mêmes. A cette époque Luther s’insurge contre le magistère (autorité de son Eglise romaine) qui interprète la Bible de manière autoritaire et d’une seule voix. Le magistère affirme parfois ce que la Bible ne dit pas. Luther veut rétablir une juste lecture de la Bible sans vouloir dire qu’il ne faut pas l’interpréter, mais l’interprétation doit rester dynamique et non enfermée dans une tradition.

Éric Alexandre Ginoux
Pourquoi les Bibles catholiques contiennent moins de textes apocryphes que les Bibles orthodoxes ?

Réponse
Concernant l’Ancien Testament, il existe une liste de 39 livres acceptés par les catholiques, les orthodoxes et les protestants (ces livrent constituent l’Ancien Testament des Bibles protestantes). A ces livres, les catholiques et les orthodoxes ajoutent des livres ne figurant pas dans la Bible hébraïque. Ce sont des livres issus de la traduction de la Septante (traduction grecque des textes hébreux). Les catholiques ont gardé de la Septante : Judith, Tobit, 1 et 2 Maccabées, Sagesse, Siracide, Baruch, la Lettre de Jérémie, ainsi que les ajouts grecs aux livres d’Esther et de Daniel. Les orthodoxes acceptent en plus d’autres livres contenus dans la traduction de la Septante, comme 3 Esdras, 3 et 4 Maccabées, Prière de Manassé et Psaume 51. Certaines éditions ajoutent encore 4 Esdras. Vous pouvez retrouver ces listes et les explications dans l’introduction à la Bible (TOB) – Traduction œcuménique 2010.

Martine et Yves Rolland
Y a-t-il un intérêt à étudier les livres apocryphes ?

Réponse
Oui, certainement. Les livres apocryphes (deutérocanoniques) ne sont pas des livres « dangereux ». Ils rapportent des parties de l’histoire de l’humanité que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Par exemple les deux premiers livres des Maccabées nous renseignent sur le peuple élu et ses difficultés à l’époque hellénistique, suite aux conquêtes d’Alexandre le Grand. Le protestantisme ne les a pas retenus car ils ne font pas partie de la liste des textes hébreux acceptés par les Juifs du premier siècle. Certains livres deutérocanoniques donnent un enseignement qui ne s’accorde pas avec l’ensemble des textes canoniques.

Éric Alexandre Ginoux
Quels sont les critères pour comprendre la différence entre tel ou tel apocryphe ?

Réponse
Les textes apocryphes (deutérocanoniques) ont des différences entre eux comme les livres canoniques ont des différences entre eux. Exemple : Judith, Tobit et Esther racontent la vie d’un personnage. Maccabées 1 et 2 racontent l’histoire du peuple élu durant la période hellénistique. Siracide est un écrit de sagesse, et ainsi de suite. Chaque livre est différent de l’autre tant dans son contenu que dans sa forme.

Vous pouvez télécharger la présentation PPT de cette présentation en cliquant sur l'image ci-dessous
“...et ils reçurent la parole de Dieu avec beaucoup d’affection et d’ardeur, examinant tous les jours les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était véritable.”
Actes 17.11 - La Bible
La bible est unique
Composée de 66 livres, et écrite sur une période de plus de 1 500 ans sur trois continents (l'Asie, l'Afrique, et l'Europe) par plus de quarante auteurs, la Bible est unique en son genre. Il n'y a aucun autre livre, sacré ou religieux, qui lui ressemble. Et ce n'est pas étonnant. Après tout, c'est la Parole de Dieu.  On dispose de plus de 24 600 manuscrits du Nouveau Testament existants datant des quatre premiers siècles après Christ. Il existe par ailleurs sept manuscrits originaux Platon, huit d'Hérodote, et l'Iliade d'Homère en compte un peu plus, avec de 263 copies qui ont survécu. D'où le fait que nous avons des indications puissantes qui confirment l'intégrité du texte néotestamentaire.  La Bible fut le premier livre connu à être traduit, le premier livre en Occident à être publié sur la presse d'imprimerie, et le premier livre à être distribué assez largement dans un grand nombre de langues au point de pouvoir être lu par 95 % population mondiale aujourd'hui.  La Bible est également unique par son contenu et son message, qui se concentre les actes rédempteurs accomplis par Dieu dans l'histoire. Cette histoire est mêlée de prophéties, car elle prédit l'avenir des plans de Dieu et son royaume éternel. C'est la Parole vivante de Dieu, car l'Esprit de Dieu par lequel l'Écriture a été inspirée (2 Tm 3.16, 17) est promis aux croyants aujourd'hui pour les guider dans toute vérité tandis qu'ils étudient la Parole (Jn 14.16,17; Jn 15.26; Jn 16.13).
Comment interpréter les Écritures

En tant qu’Adventistes du Septième Jour, nous sommes protestants, ce qui signifie que nous croyons au Sola Scriptura, la Bible seule, comme seul fondement faisant autorité de notre foi et de nos doctrines. Cela est particulièrement pertinent dans les derniers jours, quand, comme l’a dit Ellen G. White, Dieu aura « un peuple sur la terre pour garder la Bible, et la Bible seule, comme norme de toutes les doctrines et base de toutes les réformes » – (traduit de The Great Controversy, p. 595). Bien sûr, nous ne sommes pas les seuls parmi les protestants à revendiquer « la Bible et la Bible seule » comme fondement de notre foi, même si beaucoup de ceux qui font cette affirmation croient et enseignent autres choses, telles que le dimanche en remplacement du sabbat du septième jour; l’immortalité de l’âme; les tourments éternels en enfer pour les perdus; et même un enlèvement secret dans lequel Jésus retourne secrètement et subrepticement sur la terre et arrache les sauvés tandis que tout le monde se demande comment ces gens auraient pu disparaitre. En d’autres termes, le simple fait d’avoir la Bible, et d’affirmer croire en elle, est une chose, aussi importante qu’elle soit.Mais, comme le révèle la prolifération de fausses doctrines (toutes soi-disant dérivées de l’Écriture), nous devons aussi savoir interpréter la Bible correctement.


Pour aller plus loin, vous trouverez ci-dessous des liens qui vous apporteront des recssources:

- https://www.youtube.com/watch?v=E1UckMq6hig
- https://www.etudesbibliques.net
- https://www.fustero.es/index_fr.php
SOYEZ BENIS

Equipe technique de Collonges-sous-Salève
ADRESSE:

131 Chemin du Pérouzet
74160 Collonges-sous-Salève
FRANCE

SERVICES

Mercredi - 19h30 - PRIERE
Vendredi - 19h30 - REFRESH
Samedi - 9h15 - CULTE
Notre Pasteur 06 65 09 21 23
Email claude.pellicer@adventiste.org
Retourner au contenu